Monokuro Circus
You Tube
Last Fm
facebook
twitter

visual kei & shock japanese music

THE HAKKIN, back to the 80’s

Aujourd’hui je vous présente le trio new-wave THE HAKKIN, où plutôt comment je suis arrivé jusqu’à eux.

Tout d’abord, il y a Videoglamour

videoglamour1275908073Après le concert de leur 6ème anniversaire, qui a eu lieu le 06/06/2012, j’avais un peu perdu la trace de ヴィデオグラマァ (Videoglamour). Plus aucune info, ni nouvelles sorties ni lives. Un vague retour sur Twitter du chanteur yu-ya, mais pas pour longtemps. Les blogs respectifs des deux membres furent fermés également. Et pour cause, comme annoncé, le duo s’est « tue » temporairement.

ヴィデオグラマァ, c’était ma révélation de 2010, un jeune groupe de visual kei que je surveillais déjà depuis leurs débuts grâce à leur visuel hyper soigné, et qui a tourné (et tourne encore régulièrement) en boucle dans mes oreilles avec le mini-album 燐寸都市[補完版] (rinsuntoshi hokanban), et surtout le single 腐乱だ、明日 (flanders), pour moi la meilleure sortie musicale de cette année-là. Un duo centré autour du chanteur yu-ya (佑哉) et du bassiste nali (儺俐), avec des musiciens de session (dont le batteur 悠介 -yusuke-, qui a officié pour TRiCK, Poitrine et kôrogi, et le petit guitariste ハルイ -harui- qui est passé par un avant de fonder le prometteur glamscure).

Très actifs sur scène, ils n’étaient cependant pas bien productifs (et leurs cd pénibles à trouver), mais à chaque fois excellents, avec une musique electro rock/new wave complètement déjanté et énergique.

Et pour cause : c’était sans aucun doute la formation visual kei la plus proche du cali≠gari actuel, musicalement et aussi visuellement. Impossible de nier l’influence qu’à eu mon groupe culte sur eux, parfois à la limite du plagiat (suffit de comparer 腐乱だ、明日 à スクールゾーン (schoolzone), ou ハミングウヱイ (hemingway) à 電気睡蓮 (denki suiren)), mais tellement touchant, avec cette spontanéité et cette énergie propre. Et puis je ne pouvais que suivre et adhérer à un groupe avec une influence aussi importante.

J’étais donc un peu déçu de ne plus avoir de nouvelles. Une pause un peu brutal.

Et bien… en fouillant par hasard sur internet, début 2013, je découvre un nouveau groupe.

THE HAKKIN entre en scène

THE HAKKIN, « We are ニウミュージックバンド!! New waving THE HAKKIN !! ».
Via leur site officiel http://thehakkin.syncl.jp/, je découvre des artistes un peu mystérieux, avec une photo me rappelant celles de dai 7 jikkenshitsu de cali≠gari. Mais une fois sur la page profil, plus de doute possible : c’est bien yu-ya et nali sur cette photo.

the-hakkinDésormais, ils sont trois :
Vo. 長澤佑哉 〔yuya nagasawa, anciennement yu-ya〕
Gu. 浅野麻人 〔asato asano〕
Ba. 春日賀賀 〔kasuga gaga, anciennement nali〕
Et en batteur de session pour les albums et les concerts, toujours yusuke.

Fini le visual kei, même si visuellement ils ne sont pas si éloigné de Videoglamour, maintenant ils assument les influences années 80 et new-wave avec des looks flashy et pop, et rejoignent la jeune scène des formations indies inspirées par ces années musicales. La musique se veut plus dansante et pop, toujours avec les sons electro qui caractérisaient Videoglamour. Du coup on est maintenant plus proche de GOATBED que de cali≠gari. Et pour coller avec le style, la voix de yuya est plus contenue et moins fofolle, mais reste particulièrement reconnaissable.

Mais comme pour faire le lien, leur première chanson, celle du CD-R demo 其の爛漫、疾うに美談。, n’est autre que la version complète de la ghost track du dernier single de Videoglamour, celui vendu lors de leur concert anniversaire.

Si le groupe sort d’abord discrètement quelques CD-R demo et participent à des events electro/new-wave, c’est avec l’annonce de leur premier mini-album qu’ils commencent à faire un peu parler d’eux sur les sites musicaux notamment. Et aussi lorsqu’ils décident de sortir le single Baby Conscious mondialement sur iTunes, chanson qui préfigure le premier full album.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=XEVdW4lVqmw[/youtube]

 

Les albums de THE HAKKIN

Terminons avec THE HAKKIN sur les deux albums sortis à ce jour.

bansay2014.05.14~ 晩成 (BANSAY)
Ce premier mini-album confirme tout le bien que je pensais d’eux.
Avec ses chansons fraiches et très accrocheuses, c’était ma grosse attente de 2014 et je n’ai pas été déçu.
La pochette et le livret du CD reprend la charte graphique des productions Sony Music des années 80. Jusqu’au boutiste dans le style new-wave.

jocho2015.02.18~ 情緒 (JOCHO)
Début 2015, THE HAKKIN revient avec déjà un full album. Le trio est toujours inspiré, avec cette fois un peu plus de chansons calmes et nocturnes, et d’autres énergiques encore plus dansantes et fiévreuses.
Dans le genre, FRESH FLESH est irrésistible. C’est la bande-son idéale des nuits de Shinjuku.
Cet album conserve le style graphique du mini avec les couleurs et les formes désuètes des albums japonais Sony Music des années 80.

Pour découvrir THE HAKKIN, n’hésitez pas à écouter leurs chansons disponibles sur Youtube, sur Soundcloud et à acheter le single Baby Conscious sur Youtube. Et pourquoi pas franchir le pas en commandant leurs albums (sur CD Japan par exemple).

hakkin2

Pour la suite, yuya a annoncé vouloir se diriger vers un son « new romantic rock ». J’ai vraiment hâte !
En attendant, ils seront en concert le 2 août au CLUB251 avec Proxyon (dont j’ai déjà parlé) et rim-cat (un autre groupe d’ex-visualeux), une programmation des plus alléchantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *