Monokuro Circus
You Tube
Last Fm
facebook
twitter

visual kei & shock japanese music

[Critique] TOKYO HEROES

TOKYO HEROES, sortie le 9 avril 2014.

tokyo-heroes

  1. 心音~shinzouno-oto~
  2. クロイムレ
  3. 踏みつけ草
  4. フレンドリスト
  5. あの日へのラブレター
  6. 冬色、私は墜ちてゆく
  7. 星空が見えるあの場所へ
  8. 大人ごっこ
  9. 雨音~ameno-oto~
  10. 冷たい空、僕は何もできないね。
  11. 桜彩

Énorme attente que TOKYO HEROES, puisque c’est le premier full album du groupe éponyme, le dernier du chanteur 岡澤 雅史 (Oozawa Masashi), et aussi leur 10e anniversaire cette année. Cet album devait donc marquer un tournant dans la carrière de ce groupe visual kei indies discret mais tellement talentueux.

Premier constat, 8 chansons déjà connues, 2 courtes pistes instrumentales, donc peu de place à de la nouveauté. Certes, une habitude chez eux qui doit probablement frustrer les fans résidant au Japon, mais dans mon cas, cela ne me pose pas de soucis puisque je n’ai pas eu la chance de me procurer les singles vendus uniquement lors de leurs concerts, singles dont sont issues ces chansons. Et puis elles sont toutes ré-enregistrées pour s’insérer à la perfection dans la tracklist.
A noter que 冬色、私は墜ちてゆく, première composition de Masashi au sein de TOKYO HEROES, est en fait une ancienne chanson du groupe WORLDisMINE, groupe qu’il avait formé en 2007 avec Gokimi (bassiste et leader de TOKYO HEROES pour rappel) entre la séparation et la reformation de TOKYO HEROES (en plus dans ce groupe il y avait l’hyperactive batteuse Kiri au CV plein à craquer de beaux noms).
Vous me suivez toujours ? Revenons donc à nos héros tokyoïtes.

L’album est très homogène, posé, voir groovy/jazzy, une autre face du groupe que j’aime tout autant. Rien à voir avec le très « rentre-dedans et énervé » mini-album 革新者 sorti en 2012. Pour vous faire une idée, on est plutôt dans le ton de 人違いでした。 du précédent mini-album (chanson qui était justement un peu différente).
Ils sont certainement plus connus pour leurs chansons metal (surtout quand le guitariste Iwan/John était présent, dont les soli heavy assez vilains ont plus leur place dans Sel’m), mais ces dernières années, le son du groupe se veut plus rock/punk. Cet album en est la parfaite synthèse.

Que dire à part que je ne suis pas du tout déçu. Avec ce côté émotion et nostalgique porté par le jeu de guitare de Linda et la voix puissante de Masashi, ils occupent un peu un créneau abandonné par MUCC depuis longtemps à mon plus grand regret, du rock puissant et mélodique efficace autant en live que sur CD, sans pour autant être des ballades.
J’adore tout particulièrement 星空が見えるあの場所へ, le genre de composition poignante que j’aime chez eux, avec une montée qui prend bien aux tripes. Et la nouvelle version de 桜彩, plus forte que jamais, conclut à la perfection l’album.
Par contre je suis un peu moins fan de あの日へのラブレター, et son refrain « love letter love letter » un peu poussif, probablement la seule chanson un ton en dessous du reste.

A l’image de la pochette et de l’intitulé de l’album, très simple et sobre (cette fois-ci autoproduit sur leur propre label et non chez ART POP ENTERTAINMENT), la musique de TOKYO HEROES est sincère et sans fioriture, et parle directement avec notre intérieur.
Je vous en recommande très fortement l’écoute, surtout si vous ne les connaissez pas encore.

Vraiment dommage pour le départ de Masashi, j’aime tellement sa voix, sa personnalité et son charisme…
Maintenant, attendons de voir l’avenir du groupe. Séparation ? Linda de retour au chant ? Nouvelle recrue ? Nos héros ont déjà affronté plusieurs changements radicaux, espérons du coup de bonnes surprises.

[youtube]http://youtu.be/MC9c7gFZso8[/youtube]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *